AGM TEC Fabricant depuis 2004 et N°1 français en caméras d'inspection

La boutique

La question de l’assainissement dans les villes est en lien direct avec la mission quotidienne des égoutiers. En effet, l’entretien, la sécurité et l’hygiène dans les canalisations est assuré par les agents. Tout d’abord nous passerons en revues les différentes problématiques auxquelles ils sont confrontés. Ensuite nous verrons les solutions mise en place pour résoudre les problèmes techniques. 

Problématique

Par quel moyen la maintenance, les mesures de sûreté et l’assainissement dans les canalisations de sont garantis. Mis à part les difficultés d’assainissement et de sécurité, les agents de salubrité sont face à des questions spécifiques. Pour la plupart ce sont des tuyauteries bouchées, occasionnées par des distorsions de canal. Ces difformités se matérialisent dans les lieux ou la circulation est dense, dans les secteurs où les camions stationnent pour les livraisons de marchandises ou n’importe quel endroit ou des volumes en quantité sont habituellement stockés.

Tuyauterie bouchée

Le terme « flash » est employé pour désigner une conduite abaissée. Un dépôt de substance s’effectue au niveau de l’abaissement. Avec le temps cela peut obstruer la canalisation.

A certain emplacement, le conduit peu subitement s’élever, on appelle cela une contre pente. Cela provoque une baisse immédiate du débit d’eau qui varie en fonction de l’envergure du dénivelé. Un amoncellement de matière peut se produire dans cette zone. Par conséquent, la conduite peut rapidement être bouchée.

Les conduites provenant des foyers et qui transportent les eaux usées sont toutes reliés à un tuyau plus grand. La rencontre entre les deux conduites peut présenter un branchement pénétrant. Cela signifie que le tuyau provenant du domicile peut s’enfoncer dans le collecteur. Cela peut entraîner des bouchons de matières fécales.

La végétation telle que les arbres qui se trouve au-dessus des canalisations peuvent parfois poser problème. Les racines peuvent pénétrer dans les canalisations et ainsi boucher la canalisation.

Décalage, pluie, sous-dimensionnement, casse et canalisation non-branchées

La conduite peut être décalée par accident. On appelle cela « décalage« . Cela se produit dans les joints entre deux tuyaux. Cela provoque la stagnation des eaux usées.

La pluie pénètre dans les collecteurs et ceci provoque la montée des eaux. C’est non seulement une problématique de sécurité, mais également un souci technique. Lorsque l’eau déborde de la surface terrestre le risque d’inondation est présent.

Très souvent, les habitations partagent les mêmes collecteurs. Plus les eaux usées augmentent, plus le débit de l’eau augmente. La quantité d’eau peut être tellement importante qu’elle remonte à la surface comme pour la pluie. On parle de sous-dimensionnement.

Avec l’usure les conduits se fragilisent notamment avec la rouille. Cela peut conduire à une mauvaise évacuation de l’eau à cause de la casse.

Une fois les canalisations installées, il peut y avoir des raccords mal effectués. Il s’agit de canalisations non-branchées qui empêchent l’évacuation des eaux usées.

A chaque problème une solution technique

Les soucis techniques évoqués précédemment conduisent la plupart du temps à des obstructions de conduits. Il existe néanmoins des méthodes simples et efficaces pour les résoudre.

Méthode préventive

Tout d’abord, il convient de contrôler l’état des canalisations de manière régulière. Pour les réseaux difficiles d’accès, il est possible d’avoir recours à des caméras de vidéo-surveillance. Lorsque la zone est accessible les égoutiers pourront s’y rendre et faire un contrôle visuel.

Caméra motorisée pour inspections de canalisations
Caméra motorisée pour inspections de canalisations

Pour empêcher la boue d’obstruer les conduits, l’utilisation d’autocureuse est une solution pour entretenir ces derniers. Étant donné qu’il s’agit d’une machine manuelle, les agents de curage sont chargés de les mettre en place. Ces machines permettent le nettoyage des égouts. Une fois arrivé au bout de la conduite, les agents les récupèrent. Des amoncellements de boue apparaissent et peuvent ainsi être débarrassés.

Hydrocureuse et avalatrice, des machines indispensables

Les problèmes de conduites ne relèvent pas du domaine des égoutiers. Ils ne peuvent donc réparer directement les flashs, contrepent, sous-dimensionnent et autres. Leurs missions se résument simplement à l’entretient des égouts. Ils sont donc amenés à faire appel à des entreprises spécialisées pour solutionner les éventuels problèmes rencontrés. Lorsque les canalisations sont déformées par exemple, il est très souvent question d’obstruction par accumulation de la boue. Guetter, débarrasser, ou désengorger les conduites lorsqu’il y a lieu, est la mission des agents d’assainissement. Pour cela, ils ont recours à deux types d’engins.

Tout d’abord il y a l’hydrocureuse, c’est un poids lourd qui transportent une caisse de trois mètre cube et remplie d’eau. Il possède également une pompe et des tuyaux de grandes tailles. L’eau est utilisée pour déboucher le conduit en question par un système de haute pression. La boue est ainsi débarrassée. Les réservoirs du camion étant vide en eau, les agents de curage vont pouvoir utiliser la fonction aspiration de l’hydrocureuse pour aspirer les souillures, l’eau et la boue.

L’avalatrice est composé des mêmes fonctions que l’hydrocureuse : cuve, pompe et tuyaux. Elle est utilisée comme aspirateur à boue. Les agents de salubrité ont deux solutions, soit ils aspirent directement la boue présente près des regards. Dans d’autres cas, ils doivent d’abord débarrasser la boue avec des pelles ou encore des autocureuses avant d’utiliser l’avalatrice. Enfin, ces machines servent également à assainir les tabourets siphons.

Solutions à d’autres problèmes

Lorsque les racines d’arbres obstruent les canalisations, les agents de curage on deux solutions. Ils peuvent couper la racine à l’aide de tête à chaînes lorsqu’il est question de branchement ou de petites canalisations. Dans le cas où la branche a atteint le collecteur, les agents pourront sectionner la branche à l’aide d’un sécateur.

Les égoutiers sont également amenés à brancher les conduits dans le cas de canalisation non branchées. Sauf par temps de pluie, où les agents d’assainissements ne doivent pas descendre dans les égouts. 

Les agents de curage pourront remplacer les conduits lorsqu’ils sont défectueux.

Pour conclure nous pouvons dire que l’entretien du patrimoine nécessite polyvalence et attention de la part des égoutiers. Comme nous l’avons vu la collecte des eaux usées demande de la prévention afin d’éviter tout risque de problème d’évacuation des eaux usées. Lorsqu’un problème se produit, les égoutiers, après analyse de la situation, prennent les dispositions nécessaires pour réparer les canalisations défectueuses. 

AGM TEC –  Caméra motorisée pour inspections de canalisations

05 61 42 90 63

Caméra motorisée pour inspections de canalisations-AGM TEC
4.2 (84.92%) 61 vote[s]

Les commentaires